Stéphane Chaudesaigues : réalisme, portrait et deuil

Le 30/09/2019 | Mis à jour le 11/10/2019 Salons : Avignon, Chaudes-AiguesTatoueur : Stéphane Chaudesaigues

stephane-chaudesaigues-tatoueur-graphicaderme-portrait-realiste
Le tatoueur Stéphane Chaudesaigues signe un nouveau portrait réaliste en noir et gris sur avant-bras. Un tattoo qui s’inscrit, pour la personne qui le porte, dans un délicat processus de deuil.

L’expérience du réalisme et du portrait sur épiderme, il l’a : le fondateur du collectif Graphicaderme en a fait deux de ses spécialités depuis qu’il a entamé sa carrière dans les années 1980. Pourtant, après plus de trois décennies de pratique, Stéphane Chaudesaigues admet sans peine qu’il n’est "pas évident d’adapter sur le corps un portrait, qui ne pourra en aucun cas être sur une surface plane". Le corps est ainsi fait – dixit l’intéressé.

stephane-chaudesaigues-tatoueur-graphicaderme-portrait-realiste

Le nouveau portrait réaliste piqué par le Cantalien s’inscrit dans un processus de deuil : le tattoo de cet homme à la chemise nonchalamment ouverte, au sourire discret et aux yeux tendres est chargé en émotion. C’est là l’une des alchimies les plus nobles entre un·e tatoueur·se et un·e tatoué·e : s’accompagner le temps d’une séance, communier… pour mieux cicatriser. Le tatouage, comme l’endeuillé·e.

stephane-chaudesaigues-tatoueur-graphicaderme-portrait-realiste

Laisser un avis